Active du 1er mars au 30 avril 2021, et portée par la Scic de l’entrepreneuriat collectif Coopérer pour Entreprendre et ses partenaires, ECHO vise à donner à voir et à comprendre les conditions de travail des indépendant.e.s, tant du point de vue de leurs activités, de leur protection sociale que de la place qu’occupe le collectif dans leur quotidien de travail. Suite à une restitution en juillet, des ateliers d’approfondissement seront réalisés sur les territoires jusqu’à la fin 2021.

Pourquoi cette enquête ?

Il existe aujourd’hui peu d’informations sur la façon dont les indépendant.e.s travaillent au quotidien, leurs difficultés concrètes, leur protection sociale réelle. 

A qui s’adresse ECHO ?

ECHO souhaite donner la parole aux indépendant.e.s : freelances, auto-entrepreneur.e.s, artisan.e.s, artistes, entrepreneur.e.s-salarié.e.s ; slasheur.ses, cumulant plusieurs activités ; salarié.e.s porté.e.s et même les intermittent.e.s, qui bien que relevant du salariat, considèrent leur activité comme proche de celle d’un.e indépendant.e.

Tous les tiers-lieux sont concernés : espaces de coworking, ateliers partagés, fablabs, social places, makerspaces, mais également friches culturelles, lieux intermédiaires, tiers-lieux municipaux…

Comment participer ? Quelles suites ?

Active du 1er mars au 30 avril 2021, cette enquête en ligne est anonyme, et durera environ 15 minutes.

Les résultats de l’enquête seront restitués à l’été 2021 et disponibles en open source. Les participant.e.s auront la possibilité de recevoir les résultats et de participer aux premiers ateliers d’approfondissement.

A la rentrée, des outils clé en main permettront à tous les territoires, tiers-lieux, collectifs d’entrepreneur·es, coopératives d’activité et d’emploi de réaliser leurs propres ateliers.

Pourquoi participer ?

Nous vous invitons à relayer cette enquête dans votre réseau qui nous permettra de mieux comprendre les conditions de travail des indépendant·es présent·es dans les tiers-lieux.

Si nous avons suffisamment de réponses, nous serons en mesure d’effectuer des analyses spécifiques.

Les partenaires

Aux côtés de seize réseaux professionnels de tiers-lieux, d’acteurs et de lieux culturels, de l’entrepreneuriat et de collectivités, nous sommes engagés autour de l’enquête, depuis la conception du questionnaire jusqu’à sa diffusion. Le cabinet Eexiste, spécialisé dans la mesure d’impact social, accompagne cette enquête.

En savoir plus, rendez-vous sur le site de CPE.