Les tiers-lieux
pour vivre mieux

J'ai besoin de ...

l'actu

Et bien d'autres aventures...

Renouveau des politiques jeunesses

prise en compte des lieux comme outils d’inclusion et de mobilisation des jeunes Evolution de la perception institutionnelle des jeunes Depuis une dizaine d’années environ, plusieurs études, travaux universitaires, mettent...

+

Qu'est ce qu'un tiers-lieu ?

Promis, çà ne sera pas long

Un imaginaire politique

commun

Les valeurs et l’imaginaire que nous allons décrire ici, ne peuvent êtres interprétés autrement que comme notre volonté de participer au débat nécessaire sur ce qu’apportent et produisent les tiers-lieux.

01. Convergences

Faisons de nos collectifs des acteurs d’une “re-localisation” ou “re-territorialisation”, dans la perspective d’une résilience de nos territoires, en ville comme à la campagne.

02. Convivialité

Nous ne renierons pas notre goût pour la bonne chère, le chant, la danse, et les festivités dans ce texte, mais nous chercherons à explorer un autre sens de la convivialité.

02. Adelphité

Il nous semble que les tiers-lieux peuvent ainsi être des espaces de mise en pratique de la troisième partie de notre devise républicaine : fraternité (sororité au féminin, adelphité au neutre).

04. Communs

Entre le privé et le public, de manière complémentaire à l’action, il y a la propriété. Qu’elle soit intellectuelle, d’usages, foncière, de produits ou de services, il nous semble urgent de travailler à la construction de communs.

05. Contrat social

Selon nous, ce contrat social
est trilogique : il lie les intérêts des individus à ceux du collectif qui anime le tiers-lieu et ceux du territoire.

06. Travail

Enfin, nous pouvons affirmer, statistiques à l’appui, que les espaces de travail partagés sont le terreau fertile qui ont donné naissance à de nombreux tiers-lieux ces dix dernières années.

Les activités

de la Coopérative Tiers-lieux

Formations

Animation Réseau

Expérimentation

Vous en voulez encore ?