VAE Piloter un tiers-lieu

La certification professionnelle Piloter un tiers-lieu est enregistrée au Répertoire Spécifique des Compétences et des Habilitations depuis le 31 mars 2020. La Coopérative des Tiers-Lieux s’est donc engagée auprès de l’état pour sécuriser les parcours des personnes en charge du pilotage des tiers-lieux.

Toute personne ayant exercé une activité professionnelle ou bénévole dans le secteur des tiers-lieux peut, sous conditions, bénéficier de la validation des acquis de l’expérience (VAE). Son parcours et son expérience lui permettent d’obtenir une certification afin d’évoluer professionnellement.

Définition, description de l’activité type et conditions d’exercice prise en compte par la certification

La personne en charge du tiers-lieu peut exercer son activité au sein d’un fablab, d’un atelier partagé, d’un espace hybride mutualisé, d’un café associatif, d’un espace de médiation numérique, d’un medialab ou encore au sein d’un coworking. Plus largement, les grandes structures cherchent aujourd’hui à se réinventer en s’inspirant des tiers-lieux ; soit en ouvrant leurs organisations, soit en intégrant des laboratoires d’innovation internes souvent interdisciplinaires. Dans ces nouveaux espaces, la personne en charge du tiers-lieu pourra aussi exercer ses compétences.

Pour développer la structure ou le lieu dont il a la charge, en s’appuyant sur sa compréhension du contexte et des enjeux socio-économiques locaux, la personne repère et exploite les leviers collectifs de croissance en organisant des espaces de travail partagés, projets et activités associés. La personne développe des projets collectifs en fonction des besoins et mène des actions de communication interne et externe dans le but d’augmenter l’impact économique, social et environnemental. Avec l’aide des acteurs locaux (habitants, associations, entreprises et institutionnels), la personne établit une stratégie territoriale à partir de temps de concertation et de cocréation, par l’analyse des données collectées, de répondre aux problématiques de conciliation des temps personnels et professionnels (mobilité, emploi, entrepreneuriat de différents publics, parentalité, services de proximité…).

La personne traduit ces besoins en entreprenant la création collective de services ou d’actions. La personne chiffre avec les instances dirigeantes de la structure pour co-élaborer les différents budgets (budget prévisionnel de la structure et budgets prévisionnels de projets). La personne effectue une veille financière en ligne ou lors d’échanges avec les partenaires locaux, identifie les aides publiques et privées et rédige les dossiers qui leur sont associés. Elle assure un suivi régulier des budgets et participe à la santé financière du tiers-lieu en étant associé aux comptes annuels avec les collaborateurs référents (comptable, directeur et/ou trésorier).

La personne trouve de nouvelles sources de développement à travers la mise en place de différents types de collaborations et partenariats locaux : soutien financier, soutien matériel, mécénat, sponsoring, bénévolat, etc. Par l’usage planifié de supports de communication physiques et numériques, la personne fait la promotion des activités et des projets auprès des utilisateurs du lieu et des acteurs du territoire contribuant ainsi à la visibilité et à la notoriété de la structure.

Responsabilité et autonomie caractérisant les postes ciblés :
– La personne en charge du tiers lieu a la responsabilité de décider sur l’ensemble des activités de la structure.
– Elle a également la responsabilité de la sécurité et du bon usage des locaux ainsi que de l’équilibre économique de la structure.

→ Référentiel d’activités, de compétences et d’évaluation : télécharger ici

Qui peut candidater ?

Vous devez pouvoir justifier d’au moins un an d’expérience à temps complet soit 1607 heures (continue ou non) :

L’expérience doit être en rapport avec la certification visée à savoir :

→ Informations complémentaires avec la grille d’analyse qui sert au jury d’examen : télécharger ici

Modalités d’évaluation

1/ Dossier de recevabilité
Le dossier de demande de recevabilité permet de vérifier que vous remplissiez bien les conditions d’accès à la validation des acquis de l’expérience (VAE).
→ Dossier Demande de recevabilité VAE : télécharger ici

2/ Dossier justifiant de l’expérience
Le dossier justifiant de l’expérience doit permettre au jury d’évaluer les compétences, aptitudes et connaissances mobilisées dans votre expérience professionnelle salariée, non salariée ou bénévole en lien avec la certification “Piloter un Tiers-Lieu”.

Vous êtes accompagnés par la Coopérative des Tiers-Lieux et ses partenaires pour finaliser votre dossier. L’accompagnement est variable en fonction du parcours et de l’expérience des personnes.

→ Dossier justifiant de la validation des acquis de l’expérience : télécharger ici

3/ Entretien avec le jury

Pour toute information complémentaire et demande de devis : vae@tierslieux.net

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!