Aménager votre espace

Usages & appropriation

«Se sentir mieux qu’à la maison» est un objectif à atteindre lorsque l’on conçoit un espace de travail partagé. Entre le domicile et l’entreprise «classique», l’équilibre est à trouver.

Principe de travail : culture du bureau alternatif, circulations et modularité

Enjeu : Croiser «convivialité» et «confort» sur un même lieu
Instant «magique», l’agencement et l’aménagement rendent réel un projet longuement réfléchi qui répondra au plus près des attentes exprimées. Le croisement d’évènements extérieurs associés à une dynamique d’événements internes créera un maximum de flux dans les lieux. La rencontre du dedans et du dehors, des initiés et des non-initiés se devra d’être souple et chaleureuse, les espaces seront ainsi support d’interactions.

Méthodologie
Les espaces de travail devront répondre à des attentes multiples. Télétravail et coworking sont étroitement liés, ces entités forment une synergie. C’est la mixité des profils accueillis qui va créer la mixité des besoins. Travail individuel, travail de groupe, intimités et collaborations sont les enjeux du quotidien. L’usager doit pouvoir s’isoler pour travailler en toute discrétion, mais il doit également pouvoir partager des bureaux avec d’autres professionnels. Proposer de l’intimité ne voudra pas dire nécessairement cloisonner.

Conseils en usages

Nos conseils sont orientés pour qu’une large part à l’appropriation soit possible, par la facilité d’ouvrir et de fermer une cloison, de bouger son bureau comme on l’entend, de transformer temporairement une cloison en bureau vertical… Déplacer, transformer permettra de répondre à des besoins et attentes toujours nouveaux. Les différentes fonctions et usages devront trouver un équilibre entre confort et modularité, entre liberté et intimité.
L’importance de l’informel : dans un tiers lieux, il n’y pas de sous-lieux, chaque espace est au contraire propice aux frottements, aux futurs collaborations et à la création de projets. Valoriser le champ des possibles, c’est aussi prononcer les espaces de “vides” afin de privilégier les échanges entre membres. Espaces de circulations, espaces de transitions, espaces de services, il ne peut pas y avoir d’espace déshérité ou relégué à une simple fonction.

Format : Présence en comité de pilotage et aide à la rédaction du programme

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!