En 2016, l’ARACT Nouvelle-Aquitaine* a mené une étude exploratoire sur le travail au sein de tiers-lieux. Des suites de cette étude, un projet d’appui à la prise en compte du travail et de ses conditions de réalisation dans les tiers lieux néo-aquitains a été construit conjointement avec la Région Nouvelle-Aquitaine et La Coopérative Tiers Lieux.

L’ARACT cherche des tiers-lieux volontaires pour élaborer des critères de mesure de la Qualité de Vie au Travail** et des conditions de travail dans les tiers lieux et formaliser un outil de mesure et d’évaluation pérenne. Ce travail permettrait de valoriser la prise en compte de la QVT au sein des tiers-lieux, in fine avoir des arguments à faire valoir auprès d’entreprises dans le cas de télétravailleurs salariés. En contrepartie, l’ARACT propose un accompagnement aux tiers-lieux volontaires afin d’améliorer leur prise en compte du travail et de ses conditions de réalisation.

Si votre tiers-lieu souhaite se porter volontaire merci de renseigner le questionnaire suivant : répondre au formulaire
Vous avez jusqu’au 31/03/2018.

Contact : Marion Deffez, référente projet ARACT m.deffez@anact.fr

*L’ARACT Nouvelle-Aquitaine accompagne les entreprises dans leurs projets d’amélioration des situations de travail et de développement de la performance de leurs organisations,
**Par QVT « au sens large » et conditions de travail, nous entendons plusieurs dimensions : les services proposés par le lieu, l’organisation du lieu, le fonctionnement du collectif, les relations sociales, l’ancrage et la valorisation territoriale, mais aussi la prise en compte des risques professionnels et l’accessibilité du lieu, etc…