« 16% de télétravailleurs salariés ? Une esbroufe … » c’est ainsi que commence le rapport de la 5ème enquête Obergo* sur le télétravail qui visait à évaluer le nombre de télétravailleurs salariés en France. En effet, le chiffre officiellement communiqué depuis quelques années faisait état de 16% de salariés en travail à distance. Et pourtant, d’après l’enquête il semblerait que le taux réel de télétravailleurs en France soit plus proche de 2% que de 16% …
L’enquête met en lumière d’autres données intéressantes. Ce sont les entreprises du secteur TIC qui ont le taux le plus élevé de salariés en télétravail mais les entreprises de ce secteur regroupent à peine 10% de l’ensemble des salarié(e)s français(e). A contrario, les secteurs à faible taux de travail à distance, y compris la fonction publique, regroupent 90% de l’ensemble des salariés.

giphy

Le travail à distance en 4 questions – réponses

Et oui, il y a encore beaucoup de choses à faire ! A commencer par lever les doutes, les idées reçues et les freins que l’on peut avoir sur le travail à distance. Pour cela voici 4 questions réponses à la compréhension du sujet, tirées de la brochure du télétravail** réalisée par l’adebCosne.

C’est quoi le télétravail ?
C’est une organisation du travail basée sur l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication grâce auxquelles le salarié effectue sa mission sans être présent physiquement sur son lieu de travail. Le télétravail peut être complet ou alterné, en fonction du nombre de journées télétravaillées au cours d’une période donnée.

Comme ça marche ?
Équipé d’un ordinateur connecté à Internet et disposant d’un accès au réseau informatique de son entreprise, le télétravailleur est relié à l’ensemble des ressources nécessaires à l’accomplissement de son travail. Le télétravail peut être effectué depuis un domicile privé, un lieu public ou encore un tiers-lieu professionnel.

Qui peut télétravailler ?
Tout salarié n’ayant pas besoin d’être présent sur son lieu de travail pour exercer les missions qui lui sont confiées peut théoriquement télétravailler. Les véritables critères à prendre en compte sont la capacité de travail en autonomie du salarié et le degré de confiance du manager envers ses collaborateurs.

Que dit la loi ?
Le télétravail bénéficie depuis 2012 d’un cadre juridique précis, applicable dans les structures privées et les organismes publics. La loi Warsmann mentionne les 3 règles de la mise en place du télétravail : le principe de volontariat des 2 parties, le principe de réversibilité et le principe de contractualisation.

Expérimenter, apprendre et réussir le travail à distance

La Coopérative des Tiers-Lieux, en partenariat avec Greenglade Consulting, est convaincue que le développement du travail à distance peut être un magnifique levier pour les territoires ruraux et périurbains en maintenant les actifs sur leurs territoires de vie.

Nous proposons une une session de sensibilisation de 2 à 3 heures sur les nouvelles organisations du travail ainsi qu’une formation destinée aux managers et aux salariés :
– Mise en oeuvre du travail à distance
– Rester efficace en télétravail
– Manager à distance
– Comment travailler en tiers-lieux

Découvrez le programme de formation en détails***

* Téléchargez l’enquête sur le télétravail : Enquete-OBERGO-2016-nombre-de-te-le-travailleurs
** Téléchargez la brochure du télétravail : brochure__teletravail_web.pdf – copie
*** Téléchargez notre plaquette de formation : Plaquette formation travail à distance

 

Chloé Rivolet